Association AUXAN

Mains tendues à pattes en détresse

Nos objectifs

Etre dédié uniquement à la récolte de fonds et de dons et à leur redistribution à des associations sélectionnées en fonction de critères tels que leur éthique, leur transparence financière et leur efficacité dans leurs actions de sauvetage.

Les fonds serviront à financer des actions concrètes, telles que la rénovation d’abris, l’achat de matériel, de fournitures et d’aliments, de matériel médical, etc...

AUXAN attend de récolter suffisamment de fonds dans les mois à venir pour aider et soutenir un autre refuge en difficulté, en se faisant connaître auprès du grand public.

Nos réussites

PROJET 18, Mars 2017- Août 2017, à Bucarest (Roumanie), aide à l'Association Take Me Home Foundation (« LA-MA-ACASE »)

En Mars 2017, AUXAN a fait une donation qui a permis à la présidente de ce refuge privé, en très grande détresse, dans la périphérie de Bucarest, d’acheter plusieurs centaines de kilos de croquettes pour nourrir les 400 chiens de ce refuge

En Juin 2017, une nouvelle donation a permis de racheter un peu de stock de croquettes pour chien.

En Août 2017, suite à la visite du refuge, AUXAN a effectué une nouvelle donation, qui a permis d’acheter plus d’une tonne de croquettes pour ce refuge en grande détresse, dont le sort dépend d’une seule femme et de 2 employés !

Refuge "Take Me Home Foundation", Bucarest, Roumanie

Donation croquettes pour chiens

PROJET 17, Octobre 2014 – Juillet 2017, à Kiev (Ukraine), aide à l'Association SOS Animals Kiev

En Octobre 2014, l’association AUXAN a souhaité apporter un modeste soutient au refuge SOS Animals Kiev de Tamara en Ukraine. Le sort des animaux s’est gravement détérioré depuis le déclenchement des hostilités dans un pays où la condition animale était déjà alarmante…

Comment avons-nous découvert le refuge de Tamara Tarnawska ? C’est grâce à un article, écrit par un journaliste suisse, paru dans Le Matin.ch (25 Novembre 2013). La présidente d’AUXAN, a donc décidé de prendre RDV pour rencontrer en personne ce journaliste reporter (Victor Fingal), sur Lausanne, pour obtenir plus d’informations sur ce refuge et les conditions de détention des animaux.

Son refuge, implanté dans la banlieue de Kiev, qui compte plus de 1500 chiens et plus de 285 chats, est assez unique. En effet, les animaux d’y baladent en toute liberté s’ils ne sont pas en convalescence, traumatisés ou handicapés. Les visiteurs ne constatent aucune agressivité.

SOS Animals Kiev, Chenils
Chenils

Tamara, ex-journaliste à Munich puis à Genève auprès des Nations Unies, découvre en 1992, lors d’un voyage en Ukraine, l’horreur et la barbarie infligée aux animaux errants. Depuis, elle fait un travail exemplaire en matière de protection animale en agissant à la fois sur le terrain et au niveau des autorités ukrainiennes. Elle a réussi à obtenir du Maire de Kiev l’ouverture d’un refuge pour animaux errants en 1997 et a commencé à mener en parallèle des campagnes de stérilisation… Comment pourrait-on croire qu’avant la construction du refuge de Tamara se trouvait un abattoir où les pires tortures animales étaient infligées aux animaux errants pendant près de 50 ans (reportage en caméra cachée piloté par Tamara) ? Depuis que son association a été reconnue d’intérêt général en 2006, elle a également réussi à faire passer une loi contre la cruauté animale en Ukraine.

Depuis 2012, le refuge ne reçoit plus de support financier de l’organisation internationale et survit uniquement grâce à des dons privés. Au bord de la faillite, Tamara fait de son mieux pour affronter le quotidien d’un refuge surpeuplé en période de guerre.

Touchée par l’article paru dans le Matin.ch et le combat de cette femme, la présidente d’Auxan qui venait tout juste de créer son association (donc sans fonds à l’époque) pour aider le refuge SOS Animals Kiev, a œuvré pour apporter une aide indirecte à Tamara en la mettant en relation avec une fondation américaine, susceptible de pouvoir l’aider temporairement. En Décembre 2013. Cette fondation pourrait peut-être réagir si on la sensibilisait à cette situation alarmante en Ukraine ? De son côté, la présidente d’Auxan a écrit à cette fondation américaine, Harmony Fund, pour leur demander leur soutien auprès de Tamara. Début 2014, Harmony Fund a apporté une aide d’urgence ponctuelle (approvisionnement en nourriture et fuel pour le chauffage en hiver, grâce à un don de 30 000$) au refuge de Kiev. En tant qu’ex.journaliste, Tamara a malheureusement subi des menaces (voiture incendiée, des hommes cagoulés ont tenté de mettre feu à son appartement, jet de cocktails molotov au dessus du mur de son refuge, etc..). Toutefois, grâce cette aide d’ Harmony Fund, un garde de sécurité a été posté devant le refuge mais, à son tour il a été violemment attaqué et gravement blessé. Avec ses maigres ressources, Tamara ne peut plus acheter de nourriture (manque de ressources financières et inflation de plus de 27%) et avec le soutien des ambassades américaine, autrichienne et allemande, les supermarchés locaux l’approvisionnent en lui vendant de la viande à un prix réduit, mélangé à de l’avoine cuit.

En Octobre 2014, l’association AUXAN a financé l’achat de 10 boxes pour accueillir les chats et chiens abandonnés. De plus, grâce à notre soutien, Tamara a pu acheter de la paille et du foin qui favorisent chaleur et confort dans certains chenils.

Construction nouveaux boxes pour les chiens
Achat de paille/foin pour les boxes des chiens
Remplissage des chenils avec la paille/le foin
Chaterie SOS Kiev
Tamara et ses chiens


Le 28 Mars 2015, à l’occasion du 18ième anniversaire du refuge pour animaux à Pirogovo, a eu lieu la journée des portes ouvertes au public ukrainien. Avec la présence de certains représentants de l’Administration de Kiev (qui n’apporte aucun soutien financier au refuge de Tamara) et de diplomates de l’Ambassade de Pologne et d’Autriche en Ukraine, Tamara Tarnawska s’est vue décerner un autre prix, par la ville, pour « son travail consciencieux à long terme, son professionnalisme et sa contribution significative pour solutionner le problème des animaux errants à Kiev ».

Equipe Télévision - Remise du prix à Tamara
28 Mars 2015, Remise du Prix à Tamara

SOS Animals Kiev. Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.. Site web: www.sos-animals.info. Facebook: FRIENDS OF THE SHELTER SOS KIEV. Compte paypal: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

En Août 2015, AUXAN a fait don de flacons de médicament, Carbesia, qui permet entre autre de sauver la vie de chiens, atteints de la piroplasmose ( une maladie parasitaire du sang, entrainant la destruction des globules rouges dans le sang) , à la suite de piqûres de tiques.

Août 2015: Tamara avec un chien sauvé par un soldat à Kiev
15 Août 20°15: Don médicament (Carbesia) à Tamara
lors de son voyage à Genève

Aide à SOS Kiev, Novembre 2015 et Janvier 2016

En raison d’une situation financière plus qu’alarmante, AUXAN s’est engagée à aider en priorité le refuge de Tamara à traverser l’hiver 2015-2016. Les caisses étant vides, SOS Kiev vit au jour le jour grâce à des fonds ponctuels récoltés par quelques bénévoles en Suède et 2 associations en Suisse, dont l’association AUXAN. Au printemps 2016, des associations polonaises ont prévu de livrer de la nourriture sèche collectée en Pologne afin de l’acheminer par camion, grâce à l’aide de l’Ambassade de Pologne en Ukraine. Les frais de fonctionnement minimum de ce refuge se situent aux environs de 3000 euros par mois . Ainsi, ces fonds permettent de payer les factures d’électricité, le bois pour chauffer les lieux, les médicaments et les frais vétérinaires, la nourriture et de nouvelles niches pour les chats et chiens.

L’hiver 2015-16 a été particulièrement rude pour Tamara Tarnavska et ses protégés, en raison de multiples empoisonnements (4 Février et 7 Mars 2016) : 17 chiens au total. Ces empoisonnements d’animaux auraient été commis par des Ukrainiens souhaitant intimider les travailleurs bénévoles du refuge mais aussi en montrant leur détermination face aux représentants "Azov”. En effet, les représentants du Corps civil bataillon "Azov" ont annoncé publiquement qu'ils lancent une guerre contre les tueurs d'animaux et recueillent des informations à leur sujet. La cofondatrice de SOS Chats à Noiraigue (Suisse), Tomi Tomek, a décidé de collecter des fonds pour payer des gardes de sécurité à l’entrée du refuge.

Aide à SOS Animals Kiev, Avril 2016 et Août 2016

En Avril 2016, Auxan a aidé l’association SOS Animals Kiev à couvrir une partie de ses frais de fonctionnements mensuels, dans un contexte économique et politique de plus en plus difficile et hostile. Ces fonds ont été utilisés notamment pour payer les factures d’électricité, la nourriture des chiens et des chats, les frais vétérinaires et permettre d’effectuer quelques travaux de rénovation du refuge.

Le refuge est victime ,depuis ce début d’année 2016 , de menaces et d’actes de cruauté envers les chiens ; ils sont orchestrés par les « dogfighters » ukrainiens , une milice de 300 hommes, souhaitant éradiquer tous les chiens et toutes les personnes qui s’en occupent. Après avoir empoisonné et tué plus de 25 chiens et menacer de mort la présidente à plusieurs reprises, le refuge SOS Animals Kiev a un besoin croissant de notre soutien pour assurer sa pérennité car cet endroit est de plus en plus en péril.

En Août 2016 : Grâce à la généreuse donation de produits anti-puces et anti-tiques du laboratoire suisse BIOKEMA, Auxan a pu faire un don matériel, en août 2016, de boîtes d’ADVANTIX® (33 boites) et de BRAVECTO (6 boites) pour les chiens du refuge SOS Animals Kiev.

Donation de produits anti-puces et anti-tiques à la présidente SOS Animals Kiev, Août 2016

Aide à SOS Animals Kiev, Novembre 2016

En Novembre 2016, Auxan a de nouveau apporté son soutien au refuge de Tamara à Kiev. Ce refuge est actuellement dans une situation financière très critique, n’ayant plus de fonds dès cette fin d’année pour couvrir ses frais de fonctionnement et nourrir ses 2000 protégés. Le don d’AUXAN a permis à l’association d’acheter assez de bois pour chauffer le refuge jusque Février 2017, avec des hivers souvent très rudes et des témpératures négatives.

En Novembre 2016, AUXAN a effectué une donation au refuge de Tamara pour l’aider à couvrir les charges courantes de son refuge.

En Février 2017, toujours en grande situation de précarité en cette période hivernale, AUXAN a aidé « SOS Animals Kiev » en contribuant à l’achat de nourriture pour les 1500 animaux du refuge.

En Juillet 2017, dans une situation très critique (plus de fonds), AUXAN a aidé le refuge de Tamara à couvrir des frais de fonctionnement pour la période août-septembre 2017.

PROJET 16, Juin 2015-Mai 2017, à Ségura (près de Toulouse, France), aide à l'association "ARIEJO APADS"

Auxan a décidé d’aider un couple de retraités, à la fois discrets, modestes mais exceptionnels car complètement dévoués aux plus démunis!

C’est l’histoire d’un homme, Aimé, qui habite dans l’Ariège, un très beau département en France où, malheureusement, la maltraitance animale et les abandons sont omniprésents. Suite à un licenciement lié à un grave problème de santé, il a saisi cette opportunité pour se lancer dans un domaine qui le passionnait depuis longtemps, celui des animaux ! C’est en hommage à 2 chattes recueillies, qui l’ont aidé à se rétablir physiquement et moralement de sa maladie, qu’il a décidé de consacrer le restant de sa vie à les sauver.

Enquêteur bénévole à la SPA pendant 6 ans, il avait été très marqué par une de ses dernières investigations en matière de maltraitance animale! A la suite de cette enquête qui l’a mis face à un insoutenable degré de cruauté, il a décidé de poursuivre son combat contre la cruauté envers les animaux, à titre personnel.

Résidant dans une propriété dotée de beaux terrains, Aimé et sa femme, Patricia, ont décidé de mettre leurs terres à la disposition des animaux recueillis. Dans ce havre de paix sont aménagés des espaces qui abritent les nombreux rescapés de la maltraitance et/ou de la mort: 40 brebis, 2 brebis d'Ouessant, 2 chèvres pyrénéennes, 3 chèvres naines, 2 coqs, 4 poules, 1 ponette, 30 chats errants et 14 chats domestiqués, 2 chevaux, 5 chiens et 1cochon vietnamien.

Imaginez-vous la quantité de nourriture qu’il faut pour nourrir tout ce petit monde! Ce couple de retraités a du mal à joindre les deux bouts avec toutes les dépenses liées au nourrissage, aux soins vétérinaires de ces animaux vieillissants, souffrant souvent de maladies chroniques.

Auxan a ainsi décidé de les aider à payer des factures vétérinaires mais aussi à leur apporter un soutien à plus long terme pour qu’ils puissent créer leur propre association et ainsi bénéficier du statut d’association pour prétendre à des aides. C’est avec plaisir que nous vous informons qu’en Juillet 2015, ils ont crée leur propre association, ARIEJO APADS (Association Protectrice des Animaux Domestiques et Sauvages).

Un aperçu en images de cet havre de paix pour animaux abandonnés, rescapés et/ou sauvés de la maltraitance

Choupy, cochon vietnamien, sauvé à la SPA
Chèvres naines recueillies à la maison des loups
Les 3 chèvres naines dans leur enclos avec 1 brebis
Poules et coqs abandonnés à la SPA & 2 brebis Ouéssant receuillies pour maltraitance
Brebis race Tarasconaise, Montagne Noire, Castillonaise toutes sauvées de l'abattoir (séparéments)
Agneaux (nés de brebis recueillies) en attente de castration pour rejoindre le troupeau
Fedjy, brebis race Tarasconaise, avec la présidente d'Auxan
Chèvres de race Pyrénéenne
Vicky, un Anglo Arabe 28 ans & Pony, un Comtois croisé Selle François, 29 ans
Vicky, Pony et la présidente Auxan
Zéréda, une ponette Shetland, sauvée de l'abattoir
Chevaux, chiens et la chatte, Moune
4 chiens Borders; Hana (abandonnée), Fedjy (maltraitance),Henzo (abandonné) & Cham (le chien le plus fidèle d'Aimé, le président de l'association ARIEJO APADS)
Quelques uns de leurs chats à l'heure du souper dans la bergerie

Aide à ARIEJOS APADS, Juin 2016

Suite à la visite de l’association ARIEJOS APADS (Association Protectrice des Animaux Domestiques et Sauvages ; elle est reconnue d'intérêt général) en Mai 2016, l’association AUXAN a souhaité contribuer, en Juin 2016, à l’achat d’un nouveau tracteur indispensable aux travaux quotidiens de l’association. Le président de l’association ARIEJOS APADS et sa femme ont besoin dans ce refuge de 10 hectares, situé à Segura dans l’Ariège, d’un tracteur pour assurer les tâches journalières de fonctionnement. Un tracteur est indispensable car le leur a rendu l’âme. Il leur faut donc urgemment remplacer au plus vite leur tracteur afin d’entretenir correctement les terres et, bien évidemment, faire les foins pour nourrir les bêtes.

Ancien tracteur de l'association ARIEJO APADS


Tracteur actuel à remplacer

En Mai 2017, AUXAN à contribuer aux frais vétérinaires de certains animaux de ferme sauvés de la maltraitance et recueillis par l’association ARIEJO-APADS. Lors de la visite du refuge en Mai, Jennifer a eu l’honneur d’inaugurer le nouveau tracteur. Grâce à la contribution d’Auxan (80%), son président a pu remplacer son ancien tracteur en panne et se remettre à labourer à nouveau ses pâturages destinés aux animaux recueillis.

Inauguration du nouveau tracteur avec le président,

Association ARIEJO-APADS, Mai 2017

PROJET 15, Octobre 2016 - Avril 2017, à Albeuve (Canton Fribourg, Suisse), à l’association LA RENARDIERE

En Octobre 2016, l’association AUXAN a choisi de faire un don à l’association suisse « La Renardière », située entre Gruyères et Château d’Oex, en payant une de ses factures vétérinaires.

L’association La Renardière vient juste d’être créée pour assurer la pérennité de ses nombreux animaux, évoluant dans plus de 3 hectares, dans un paysage alpestre idyllique. Dans ce décor « Heidiland » évolue une soixante d’animaux depuis 18 ans (2 ânes, 2 chevaux, 17 chèvres, 2 cochons vietnamiens, 11 chiens de toutes races et 25 chats) en parfaite harmonie. La plupart de ces animaux ont été recueillis au fil des ans et vivent dans des conditions exceptionnelles, entourés d’affection, de soins et en parfaite liberté. La Renardière est également sensible à la protection de la nature et de l’environnement sous toutes ses formes. Souvent des animaux sauvages (chevreuils ou renards) échouent dans cet havre de paix en situation de faiblesse ou malades ; dans la mesure du possible ils seront soignés et repartiront totalement guéris.

La présidente de l’association, Nicole, originaire de Genève, a depuis sa tendre enfance adoré les animaux et son idéal a pu depuis 18 ans être atteint, cela parfois non sans certaines difficultés au regard du coût important engendré par l’entretien et les soins prodigués à tous ces animaux. AUXAN aimerait que l’association « La Renardière » puisse trouver suffisamment de soutien parmi les amoureux des animaux afin que ce lieu d’exception perdure.

Site web: www.la-renardiere.ch

La Renardière

Certains pensionnaires de La Renardière

 

Le Châlet

Cochon vietnaniem et chiens

 

En Avril 2017, Auxan à contribuer à l’achat de foin/ paille pour nourrir les chevaux et ânes de l’association suisse, La Renardière.

Equipé, La Renardière

En Mars et Avril 2017, une donation a permis d’aider à couvrir les frais vétérinaires pour vacciner et stériliser la chatonne errante « Blanche » recueillie par des protectrices dans le Valais et adoptée par l’association La Renardière ».

"Blanche",chatonne sauvée et adoptée du Valais

PROJET 14 Juin 2016 - Mars 2017, à Casablanca (Maroc), aide à UMPA

Auxan a souhaité apporter son aide à un refuge en grande détresse financière dans un pays d’Afrique du Nord, où le sort des animaux est souvent tragique.

Depuis la création de l’association UMPA (« Union marocaine de protection animale »), ce refuge à CASABLANCA, recueille des animaux mais mène aussi un travail important de soins auprès des animaux soumis à une activité de labeur intense et ceci gratuitement, 7 jours sur 7. Le don effectué en Juin 2016 aura permis d’éponger une partie des factures impayées de médicaments et de sutures nécessaires à ces soins gratuits. Les moins chanceux de ces animaux sont tout simplement laissés à l’abandon le long des routes, agonisant, sans eau et sans nourriture.

L’UMPA soigne également des équidés, souvent très amaigris en raison d’une surcharge de travail et des propriétaires qui ne leur fournissent pas la nourriture et les soins nécessaires. La plupart boitent, ont la gourme (ou bronchite), des blessures aux jambes ou des clous dans les sabots. En plus de prodiguer des soins vitaux à ces animaux de labeur affaiblis, l’UMPA effectue un travail de sensibilisation auprès des propriétaires en leur expliquant notamment les méthodes de harnachement mais également auprès des enfants en invitant des établissements scolaires au refuge.

Quelques mots sur l’UMPA…

L’Association UMPA (Union Marocaine pour la Protection des Animaux) à Bouskoura Casablanca au Maroc a été fondée en 1916 par Madame Dugendre Berthe et quelques amis. Dès sa création, cet organisme a été soutenu par le Gouvernement Marocain. En 1924, un arrêté a reconnu ses activités. Le Dahir de 1933 réprimant les actes de cruauté envers les animaux n’a fait que confirmer la position de l’U.M.P.A. qui a été reconnue d’Utilité Publique en 1952. Depuis lors, le refuge reçoit les animaux abandonnés, blessés et malades Ce refuge permet à l’U.M.P.A. d’exercer ses activités humanitaires en recueillant animaux abandonnés, vieux, errants, malades, blessés, équidés maltraités, mal harnachés pliant sous des charges excessives et les coups, chatons et chiots jetés dans les terrains vagues et sur les trottoirs. Chaque jour, des chiens de gardiens, des chats et équidés de charretiers ou appartenant à des particuliers démunis, viennent pour des soins gratuits. Certains équidés sont tellement maigres, épuisés, malades ou blessés que le refuge les garde en hospitalisation, parfois des mois, le temps de les soigner, de les retaper et, pour certains, les racheter afin qu’ils puissent passer encore un peu de temps en paix.

Quelques chiffres…

En 2015, l’UMPA a soigné gratuitement 440 chiens, 240 chats, 600 équidés, a effectué 80 stérilisations et réalisé 145 adoptions. L’U.M.P.A héberge en permanence : plus de 100 chiens, 100 chats et 40 équidés dans son refuge, situé à Bouskoura en périphérie de Casablanca au Maroc : un havre de paix pour les plus déshérités.

L’Equipe…

Le président vétérinaire Rachid, la responsable du refuge, Elise, ainsi que la responsable des adoptions, Martine, sont tous trois bénévoles depuis plus de 20 ans. Le Refuge n’ayant pas de véhicule faute de moyens financiers, les bénévoles se servent de leur voiture personnelle ou louent un transport pour les équidés. C’est l’association française, DIANA, qui représente et effectue les collectes de fonds au profit de l’UMPA, en France.

Vidéo de Présentation du refuge:

Sites web :http://www.umpa-maroc.com/, https://www.facebook.com/umpa.maroc

En Mars 2017, donation de matériel médical (sutures chirurgicales, sprays anti-puces anti-tiques, vermifuges et divers consommables à usage unique) au refuge afin d’aider le vétérinaire à opérer les animaux blessés et/ou recueillis.

Donation matériel médical, association UMPA, Mars 2017

PROJET 13, Janvier 2017, en France, donation à l’association ONE VOICE

En Janvier 2017, Auxan a effectué une donation à l’association de protection animale ONE VOICE pour la soutenir dans ses actions militant pour la protection de la cause animale. L'association ONE VOICE mène un combat non violent pour pour le « droit absolu des animaux au respect ».

PROJET 12, Mai 2014-Janvier 2017, à Meaux (France), aide à l'Association HELENA

En Mai 2014, nous avons aidé l’association HELENA, basée dans la région parisienne (Meaux), à couvrir une partie des frais vétérinaires pour des chats sortis de fourrière. Une personne avait fait appel à l’association Helena pour lui demander de récupérer quelques chats d’une fourrière ; 55 chats à sauver en une semaine !!

Aide à l’association Hélèna, Décembre 2015

L’association Helena a rencontré d’importantes difficultés financières cet hiver, suite à des sauvetages de chats atteints du coryza. En raison de l’état grave de santé du chaton LARA, Danielle, la présidente, ne pouvait plus mener tous les combats en même temps : sauvetage d’animaux dans la journée, soin de ses protégés le soir et gavage toutes les heures de 2 chatons atteints d’une forme très sévère de coryza. Grâce à AUXAN, LARA a été hospitalisée plusieurs semaines afin d’être prise en charge par une équipe médicalisée dans une clinique de la région parisienne (94) 24H/24H. Aujourd’hui LARA va bien et a été adoptée.

L’association Helena, qui ne compte que 14 membres, n’à malheureusement ni les moyens ni les ressources financières pour faire face à un tel fléau. Comme une petite goutte dans l’océan, la présidente Danielle, âgée de 65 ans, recueille et fait adopter les plus chanceux grâce à un partenariat avec une association parisienne, qui l’aide à trouver des adoptants.

En Janvier 2017, contribution financière aux frais vétérinaires pour soigner des chats errants sauvés par l’association Helena.

Association Helena, BP 30014, 77101 MEAUX Cedex 1, France. Tel : + 33 1 64 34 69 64.

PROJET 11, Octobre 2016, à Bex (Canton de Vaud, Suisse), donation à la Fondation M.A.R.T

En Octobre 2016, nous avons souhaité aider la Fondation M.A.R.T. Fonctionnant uniquement grâce à des bénévoles, la Fondation M.A.R.T. (Mouvement pour les Animaux & le Respect de la Terre), anciennement Association, est très présente sur le terrain. En 2001, M.A.R.T. s'est vue décerner le prix CUNEO par la SGPA de Genève, pour ses actions en faveur des animaux.

La fondation M.A.R.T a pour mission de mener des actions de protection et de défense des animaux et de l’environnement. Que ce soit dans ses campagnes de protection et de sauvetage de paysages, biotopes et de sites, que dans ses interventions auprès d'animaux maltraités, persécutés et torturés, la Fondation s'efforce inlassablement de faire prendre conscience aux humains de leurs responsabilités vis-à-vis de la nature et de l’environnement, et d'assurer aux animaux et aux peuples d'animaux, une vie décente et sans cruauté.

M.A.R.T couvre 4 champs d’action : les ANIMAUX (animaux domestiques et animaux de rente), la NATURE, les CAMPAGNES d’INFORMATION/ MANIFESTATIONS et/ou les COURS/ CONFERENCES.

Sa présidente, Kate Amiguet, est une jeune femme engagée et très active sur le terrain. Courageuse, elle dévoile l’envers du décor de la souffrance animale, via différents média (vidéos, photos, webTV animaux « TVmart », etc..) pour sensibiliser le grand public à la triste réalité qui traduit le sort de certains animaux domestiques et/ou sauvages.

Site web : www.mart.ch

PROJET 10, Septembre/Novembre 2014 - Août 2016, Soutien du Projet de construction de la Clinique vétérinaire "LAGOA", à Sāo José do Imbassaí (près de Rio, Brésil), mené par Linda

Touchée par le projet de construction d'une clinique vétérinaire/dispensaire pour animaux errants, près de Rio, au Brésil, le présidente d'Auxan décida de s'associer au projet de Linda dès le mois de Septembre 2014. Linda, d'origine brésilienne, également passionnée par la cause animale, qui habite et travaille en Suisse depuis plus de 10 ans, mettait de l'argent de côté tous les mois pour réaliser ce projet.

Linda, propriétaire d'un maison, à Sāo José do Imbassaí, planifiait de la transformer en clinique vétérinaire (pour les maîtres les plus fortunés) et dispensaire (pour les maîtres les moins fortunés mais aussi pour les animaux errants). A la fermeture du club de Golf pour la saison d'hiver, Linda pris congé de 2.5 mois pour se rendre sur place et commencer les travaux de construction de la clinique LAGOA. A son départ, l'association Auxan lui remis un peu de matériel médical (250 sutures résorbables et non résorbables & seringues) pour opérer/stériliser les animaux lors de son séjour.

Future Clinique Vétérinaire LAGOA
29 Nov. 2014: Don de matériel médical

La présidente d’AUXAN, Jennifer, golfeuse débutante, a souhaité apporter un soutien à long terme au projet de Linda. Ainsi, Linda et Auxan décidèrent de s'associer pour promouvoir ce projet mais aussi pour présenter leurs associations respectives pour la première fois au grand public lors d'un évènement sportif. Avec tout le soutien du Golf Parc du Signal de Bougy (Canton de Vaud), Linda et Jennifer préparent leur premier tournoi de golf au profit des animaux le Dimanche 24 Mai 2015.

Aide à VETLAGOA, Rio de Janeiro, Brésil, Février 2016

Durant son séjour de 3 mois (Décembre 2015 à Février 2016) à Sāo José do Imbassaí, Linda a mené plusieurs projets en même temps : sauver des chats et chiens en détresse de la région afin de les soigner et leur trouver un nouveau foyer, tout en suivant l’avancée des travaux de la future clinique/ dispensaire VETLAGOA. La présidente AUXAN a rendu visite à Linda en Janvier 2016 pour découvrir ce vaste projet de construction de la clinique mais aussi pour découvrir le combat quotidien de Linda pour les animaux en difficulté sur le terrain ( se référer à l’onglet EVENEMENTS pour plus d’informations). En Février 2016, AUXAN a offert un peu de matériel médical, notamment des seringues pour aider à donner les médicaments aux chats un peu sauvages et du Zylkène®. Le Zylkène, à base de protéine de lait, est un calmant naturel qui permet d’apaiser les animaux stressés et angoissés.

Don de matériel médical à VetLagoa, Février 2016

En Août 2016: donation de matériel médical

Grâce à la généreuse donation de produits anti-puces et anti-tiques du laboratoire suisse BIOKEMA, Auxan a pu effectuer un don de boîtes d’ADVANTIX® (40 boites) et de BRAVECTO (4 boites) pour les chiens de l’association VETLAGOA. Suite à une infestation de puces en Août 2016, constaté lors de la visite d’un mois de la présidente Linda , Auxan souhaitait aider à l’éradication en traitant tous les chiens mais aussi tous les chats, grâce à un don de 20 boîtes ( de 6 pipettes) de FRONTLINE ®.

Donation de produits anti-parasitaires (anti-puces et anti-tiques) à la présidente de l'association VETLAGOA, Août 2016

 

PROJET 9, Juin 2016, à Budapest (Hongrie), aide à l'association Mentsvar AZ - Allatokert

Suite à la visite du refuge en Avril 2016, le présidente d’Auxan a effectué un don de plusieurs boîtes de ZYLKENE®, un complément alimentaire à base d'une protéine de lait et dont l’intérêt est d’aider les animaux de compagnie (chiens et chats) à surmonter les périodes de stress passager, liées à un nouvel environnement ou toute autre modification dans les habitudes de l’animal (déménagement, départ en vacances, etc..). Grâce à ce don de ZYLKENE®, Auxan souhaitait proposer une solution pour tenter de soulager et d’apaiser quelques chiens en état de stress avancé, suite à de sévères maltraitances.

Entrée du refuge; chiens prêts à l'adoption

Section rénovée du refuge, avec nouveaux enclos pour chiens

Une des mascottes du refuge

Don Xylkène®, Juin 2016

Quelques mots sur ce refuge…

Refuge situé à Kecskemét, à 90 km de la capitale Budapest. Ce lieu d’accueil et de soins pour chiens et chats se situe sur un terrain acheté à l ‘époque par la maman, dont le fils a repris la gestion avec sa femme. Il s’agirait du 2ème plus gros refuge en Hongrie. Avec très peu de soutien financier de la part des autorités hongroises, ce refuge ne fonctionne que grâce à des dons privés. La chance a frappé à leur porte, il y a 4-5 ans, lorsque le jeune couple a lancé des SOS auprès de plusieurs associations de protection animale en Europe pour obtenir de l’aide ; la seule réponse positive est arrivée de l’association suisse basée à Zurich, Animal Happy End., qui leur permet, depuis quelques années, de subsister. Grâce à ce partenariat privilégié et à la présence d’une bénévole suisse sur place, en la personne d’Ornella, l’équipe de 12 personnes accueille plus de 300 chiens par an (jusqu’à 600 à une époque) ainsi que des chats, elle effectue des campagnes de sensibilisation et de stérilisation gratuites auprès de la population locale et fournit à certains maîtres des niches en bois pour abriter leur chien de garde.

Site web : http://www.animal-happyend.ch/hilferufe.html

PROJET 8, Octobre 2015, à l'Ile de Ré (France), aide à l'association ADAF

L’ADAF a été créée il y a 9 ans, par Michèle Coindeau. L’association ne possède ni refuge, ni chatterie, elle nourrit les chats libres de l’Ile de Ré, sur des terrains privés avec l’accord des propriétaires ; les plus gros points de nourrissage étant situés sur des campings ( sous des Mobil-Homes par exemple) , lorsque les directeurs de campings ne s’y opposent pas… L’association essaie notamment de mettre en place des installations (cabanes, bâches, niches, couvertures, etc.) afin de mettre à l’abri ses protégés.

L'ADAF compte environ 10 membres bénévoles, dont la moitié s’occupe du nourrissage sur les terrains. Au total, l’association nourrit près de 330 chats, sans compter les nouveaux chatons. Le quart des chats est stérilisé mais, après chaque été, l' ADAF se retrouve avec plus de chats, souvent non stérilisés, abandonnés par les maîtres en vacances. Lorsque les chats libres sont assez sociables et donc « adoptables », l’association essaie de les faire adopter. L’ADAF manque cruellement de familles d’accueil pour accueillir certains chats en grande détresse. Les gens contactent également l’association pour des cas de maltraitance animale (chats, chiens, même un bélier, etc..), abandon et sauvetage, ce qui allonge la liste des protégés à nourrir et soigner.

L'aide apportée par AUXAN aura permis de couvrir une partie des factures en attente de paiement auprès de leur vétérinaire local.


Article de presse, association ADAF

Chats libres, Ile de Ré

PROJET 7, Août 2015, à Chartres (en France), aide à l'association "L'Homme et Son Chien"

Fondée en août 2009, l'association L'Homme et son Chien oeuvre pour la protection animale et l'aide aux personnes et à leurs animaux en détresse. Elle lutte contre la maltraitance et la reproduction. Elle milite également contre la vente d'animaux dans les animaleries, entre particuliers et sur les trottoirs, contre le trafic de chiens et contre toute forme de cruauté envers les animaux.

Chaque année, l'Association réalise plus d’une centaine d’adoptions (principalement des chiens, mais également des chats), prend en charge la stérilisation de nombreux chiens et chats, contribue à sauver des chiots et retire à temps de la fourrière de vieux chiens qui allaient être euthanasiés et qui, depuis, coulent une retraite heureuse.

Depuis plus d’une année, L’Homme et Son Chien recueille aussi des chiens roumains. Là-bas, en effet, les chiens sont poursuivis par les "dogcatchers" avec leurs lassos métalliques, puis exterminés sauvagement à coups de pelles ou d’injection d’acide. Certaines associations roumaines font ce qu’elles peuvent pour les sauver, mais, ensuite, il faut leur assurer un avenir et c’est presque impossible là-bas… 49 chiens roumains ont ainsi été accueillis par L’Homme et Son Chien qui leur cherche ensuite des familles responsables et aimantes.

L’association AUXAN a participé au paiement des frais de transport, vétérinaire et de nourriture de ces chiens dont certains sont gravement traumatisés mais parviennent, après une période de remise en confiance au sein de L’Homme et Son Chien, à trouver le bonheur.

Avant: Lisa en Roumanie
Après: Lisa adoptée et heureuse en France (grâce à l'Homme et Son Chien)!
Avant: Nera en Roumanie
Après: Nera adoptée et heureuse en France ( grâce à l'Homme et Son Chien)!
Refuge en Roumanie, que l'Homme et Son Chien soutient
Photo 2: Refuge en Roumanie
Photo 3: Refuge en Roumanie
Photo 4: L'heure du souper, refuge en Roumanie
Photo 5: Refuge en Roumanie
Photo 6: Refuge en Roumanie
Photo 7: Refuge en Roumanie
Photo 8: Refuge en Roumanie

 

PROJET 6, Mai 2015, à Payerne (Suisse), aide à l'association "SOS Chiens Polaires"

Fascinée par les huskis depuis toujours, la présidente d’Auxan est restée marquée par le décès de l’un d’entre eux, quelques années auparavant, dans une SPA de la région parisienne. En effet, trop longtemps enfermé dans un box, ce chien qui avait besoin de grands espaces et d’exercice quotidien, a été euthanasié après une adoption qui a tourné à l’échec. En souvenir de ce huski lâchement abandonné à la SPA, il fallait qu’Auxan en aide d’autres plus tard ! Nous avions entendu parler d’une femme passionnée par les chiens polaires et déterminée à les aider dans la région de Payerne. La Suisse n’est malheureusement pas épargnée par le manque de fonds dans le domaine de la protection animale ni dans le domaine des abandons et de la maltraitance animale !

La présidente d’Auxan a visité le refuge SOS Chiens Polaires à Payerne, courant Mai 2015, afin de faire connaissance avec la présidente, Carine, et découvrir ce « havre de paix » pour chiens polaires abandonnés ! Après une phase de resocialisation, les chiens de ce refuge participent à un nombre d’activités impressionnant en été comme en hiver, notamment avec des enfants handicapés ! En période hivernale, Carine propose des activités, telles que des balades en traîneau, une initiation au «Husky d’fond» (ski de fond tracté par des chiens polaires) ou des randonnées en raquettes. Le reste de l’année, elle organise un arsenal d’autres activités comme des randonnées pédestres, des « Agility – Woufff » (parcours d’obstacles), des balades en kart (sorte de traîneau sur roulettes), du « Canicross » et du « Cani-Handicaps » ! Bref, une femme pleine d’idées, qui donne tout à ses protégés afin de leur assurer une deuxième partie de vie remplie d’exercice physique, d’amour et d’attention.

Auxan a donné l’autre moitié des fonds récoltés lors du Tournoi de Golf Lagoa-Auxan du 24 Mai 2015, à SOS Chiens Polaires afin de couvrir une partie de l’opération chirurgicale d’une chienne de l’association, prénommée Kaluna.

Site web : www.soschienspolaires.ch

SOS Chiens Polaires: entrée du refuge
Carine et ses chiens
Ungava
La ballade des huskis de SOS Chiens Polaires
Carine en ballade avec ses chiens de traineaux
Carine et ses chiens

 

PROJET 5, Mai 2015, à La Celle Saint Cloud (France), aide à l'association "ARESP"

Informée du triste sort grandissant des animaux errants en Espagne vu le contexte économique actuel, la présidente d’Auxan avait toujours souhaité aider un jour des refuges espagnols en difficulté ! Deux semaines avant le premier événement caritatif organisé par Auxan près de Lausanne (Tournoi de golf organisé conjointement avec une autre association brésilienne, responsable de la construction d’un dispensaire pour animaux à Rio), une jeune femme, bénévole de l’association ARESP, a contacté la présidente, sous couvert d’un ami vétérinaire de Vevey, pour obtenir de l’aide. Et, comme si l’évidence s’imposait, il a été décidé de reverser la moitié des dons récoltés par Auxan, lors de ce Tournoi de Golf du 24 Mai au Golf Parc du Signal de Bougy à l’ARESP. Il était crucial d’aider à financer un sauvetage d’une quarantaine de chiens et chats en provenance d’Espagne.

Cette association de bénévoles fait un travail extraordinaire en soutenant des refuges en Espagne et en les aidant à faire adopter et/ou placer, en famille d’accueil, les plus chanceux, en France et en Suisse. D’autre part, l’association promeut la stérilisation des mâles et des femelles dès que l’animal en a l’âge. Elle dénonce toutes les maltraitances dont elle peut avoir connaissance et tente de trouver des solutions pour les animaux dans le besoin. L’ARESP s’engage à aider financièrement et matériellement les refuges avec lesquels elle « travaille », grâce aux dons.

L’association ARESP travaille avec des familles d’accueil (basées principalement dans la région parisienne), ce qui permet à l’animal de se socialiser ou trouver plus facilement une famille pour la vie. Adopter c'est libérer une place pour sauver un animal qui se trouve encore dans un refuge et/ou qui se trouve en grande urgence.

L’association se développe en Suisse (dans la partie romande) grâce à quelques bénévoles, ce qui permet de sauver un peu plus d’animaux en détresse.

Sur le site internet: www.aresp.fr

Sur le forum : http://aresp.forumactif.org/

Sur le site : http://aresp-aresp.e-monsite.com/

Transport de chiens espagnols vers leurs familles d'accueil parisiennes
Transport chat de refuge dans sa nouvelle famille
AVANT: Chien à son arrivée à l'ARESP
APRES: chien dans sa nouvelle famille
AVANT: chien recueilli par l'ARESP
APRES: chien dans sa nouvelle famille

 

PROJET 4, Mai 2015, à Broindon (près de Dijon, France), aide à l'association "Aux Félins Heureux"

Nous avons aidé à couvrir une partie des factures correspondant aux soins vétérinaires de chats errants recueillis puis replacés dans leur milieu naturel par les bénévoles de l’association « Aux Félins Heureux » basée dans la région de Dijon.

L’association « Aux Félins Heureux » est née grâce à la forte motivation d’un couple de Parisiens, qui s’est « expatrié » en Bourgogne, il y a quelques années. En effet, suite à l’achat d’une propriété à Broindon, ils ont découvert une énorme colonie de chats qui vivaient dans cette ancienne ferme. C’est alors que s’est imposé à leurs yeux leur combat pour essayer de tous (plus d’une trentaine) les nourrir, les soigner mais surtout les stériliser. Face à ces frais supplémentaires très importants, la présidente, Nadine, a décidé de créer l’association « Aux Félins Heureux » en 2013 pour trouver un soutien auprès de généreux donateurs qui l’aideraient à continuer de mener ce combat pour les chats « libres » et errants de la région.

Site web:

https://sites.google.com/site/auxfelinsheureux/

https://www.facebook.com/Auxfelinsheureux

Les chats de l'association Aux Félins Heureux
L'heure du souper

PROJET 3, Mars 2015, à Udaipur (Inde), aide à l'association Animal Aid Unlimited

AUXAN a décidé d’aider l’association Animal Aid Unlimited, en Inde, suite au départ d’une collègue bénévole résidente suisse, Dahlia, pendant ses vacances en Mars 2016.

L’association « Animal Aid Unlimited » est à la fois un refuge, un hôpital et un sanctuaire pour animaux blessés et malades des rues d’ Udaipur, au Rajasthan en Inde. On y recueille et soigne tous types d’animaux en détresse (chiens, chats, ânes, cochons, vaches, oiseaux, etc.) ; certains d’entre eux deviennent des résidents permanents car ils ont besoin de soins à vie. Les membres fondateurs et directeurs d’ Animal Aïd, une famille américaine de Seattle (Erika, Jim et Claire) y habitent toute l’année. Grâce à eux, plus de 65 000 animaux blessés ont été soignés depuis la création de cette association en 2002. Le refuge, situé dans la périphérie du village historique de Badi, à 6 km d’ Udaipur, fonctionne grâce à une équipe 54 personnes qui encadrent 500 animaux en convalescence.

Chaque jour, une équipe se déplace en ambulance pour sillonner les rues d’Udaipur, à la recherche d’animaux blessés qui leur ont étés signalés par les habitants des quartiers. Ils reçoivent en moyenne 20 à 30 appels par jour. Ces animaux sont ensuite conduits au refuge, soignés, nourris, puis, si leur condition le permet, remis en liberté. A leur arrivée, tous les chiens sont vaccinés contre la rage, certains autres sont également vaccinés contre le parvovirus, maladie de carré ainsi que plusieurs autres virus.


Ambulance d'Animal Aid Unlimited; acheminement d'une vache

Service ambulancier

Chaque employé a des fonctions et responsabilités bien définis, tel que le nettoyage des cages, du terrain, les soins par catégorie d’animaux. Le vétérinaire en charge sur place est généralement un vétérinaire en mission pour plusieurs mois, sur la base d’un échange et de partage de savoir-faire. Actuellement, un vétérinaire américain est sur place et s’occupe de former un autre vétérinaire qui vient du Zimbabwe et qui a suivi une formation théorique à Cuba. Ce dernier, devrait rester de manière permanente chez Animal Aid.

Grâce à la venue régulière de vétérinaires du monde entier, le personnel soignant est continuellement amené à s’améliorer et contribue ainsi à dispenser les meilleurs soins possibles aux animaux.


Soins apportés à une vache blessée

Chiot en convalescence

Au cours de ces dernières années, Animal Aid a gagné en visibilité par le biais des réseaux sociaux, Facebook, Instagram etc. où sont postées des vidéos réalisées par leur fille Claire. Chaque jour des visites sont organisées pour des touristes de passage, curieux d’en apprendre un peu plus sur cet établissement. Plusieurs bénévoles y travaillent actuellement pour des missions de courte, moyenne et longue durée.

Quelques chiffres : 56 employés Entre 20-30 appels de sauvetage par jour 15-25 admissions par jour 900 repas servis par jour Chiens traités: 180-200 (qui seront relâchés une fois soignés) Chiens aveugles: 20 (permanent) Chiens handicapés: 80 (permanent) Chiens partiellement handicapés: 40 (permanent) Vaches-ânes: 40 Oiseaux: 40

Récit sur l’expérience de bénévolat de DAHLIA en Mars 2016…

« Une journée typique pour un bénévole commence généralement à 09 :00 et se termine à 17 :00. Chaque matin je retrouvais le vétérinaire américain, qui logeait dans le même hôtel que moi, et nous partagions un rickshaw pour nous rendre au refuge. Je commençais par saluer tous les chiens paralysés, qui se réjouissaient de voir quelqu’un arriver pour s’occuper d’eux, leur faire des caresses, les gratter derrière les oreilles (chose qu’ils ne peuvent plus faire). Ensuite je m’occupais de leur distribuer leur repas et d’aider ceux qui étaient trop faibles pour manger tout seuls. Après, je me rendais dans la partie où les chiens suivaient des traitements : il fallait les sortir de leur cage pour les promener ou les mettre dans un espace ouvert afin qu’ils puissent prendre l’air un moment. On m’a demandé de passer du temps avec une chienne qui ne se laissait pas toucher. Elle était paralysée et avait certainement dû être battue. Avec beaucoup de patience et des biscuits, j’ai pu, au bout de quelques heures, la caresser. J’ai aussi passé plusieurs heures avec une vache qui avait été victime d’un accident et qui était en train de mourir. Comme les vaches sont sacrées en Inde, il n’est malheureusement pas possible de les euthanasier. Revenir en Inde et donner un peu de mon temps ,à nouveau, a été une belle expérience. Chacun devrait, à un moment dans sa vie, faire une expérience de bénévolat. Cela nous rend humble et nous permet d’apprécier encore plus notre vie de tous les jours. ». témoignage rédigé par Dahlia


Dahlia bénévole, Mars 2016

Dahlia bénévole, Mars 2016

PROJET 2, Mars 2015, à Istres (France), aide à l'Ecole du Chat Istréen

Approchée par l’Ecole du Chat d’Istres, association de défense des bêtes libres des cités d’Istres, créée en Septembre 2007 et reconnue d’intérêt général, l’association AUXAN, a décidé d’apporter son soutien à un projet d’aménagement d’un abri pour chats errants.

Quelques mots sur l’Ecole du Chat Istréen

L’Association l’Ecole du chat Istréen a pour mission d’assurer la protection, le contrôle des naissances, la stérilisation, le tatouage, le suivi sanitaire et l’alimentation des chats libres dans leurs cités et leurs campagnes.

Un efficace réseau de bénévoles dévoué opère sur le terrain. En effet, les chats sont stérilisés, tatoués puis gardés quelques jours pour finalement être relâchés sur leur territoire où ils sont nourris et suivis par les mêmes bénévoles. Stérilisés et nourris, ils ne sont plus une nuisance pour les habitants du quartier : plus de marquages odorifères, plus de bagarres violentes et bruyantes, plus de miaulements lors de la reproduction. Cette stratégie contribue à une meilleure harmonie de vie entre humains et félins.

Aménagement d’un abri

Grâce à un accord conclu avec les services administratifs, l’Ecole du Chat Istréen a construit un enclos (avec une chatière pour que les chats libres puissent aller et venir) qui permet à leurs protégés de se mettre à l'abri des chiens ou des dangers de la rue et d'être nourris sans que d'autres prédateurs viennent. De tels abris leur permettent de se réfugier et se réchauffer l’hiver, ou se protéger du soleil l’été.

L’association Auxan a fait un don qui a permis aux bénévoles de l’association de construire des niches/abris en polycarbonate (une partie de l’enclos étant toujours à l’ombre, ce matériau permet d’isoler du froid tout en laissant passer la lumière et la chaleur). Grâce à ce modeste don, les petits protégés de la ville d’Istres jouiront d’une vie plus facile.

Nouvel abri pour les chats
Chat dans l'enclos

L’Ecole du Chat Istréen

Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.. Site : http://ecole-du-chat-istreen.fr. Facebook : Ecole-Du-Chat-Istréen

PROJET 1, Février 2014, au Cape (Afrique du Sud), aide à l'Association TEARS

AUXAN est fière de vous informer qu’elle vient d’accomplir son premier projet d’aide à un refuge en difficulté le 4 février 2014.

Contexte : bénévole à 2 reprises (en 2009, 2010) dans un refuge pour chats et chiens près du plus grand "township" de la région du Cap, en Afrique du Sud, Jennifer a décidé de choisir, comme premier bénéficiaire, l’association TEARS (www.tears.co.za) en 2014, une association de protection animale à but non lucratif.

AUXAN a apporté son soutien en achetant et collectant du matériel médical pour aider les 2 vétérinaires à opérer les animaux du refuge ainsi que les chats et chiens errants de la région, au travers de grandes campagnes de stérilisation, dans des meilleures conditions. Pendant un mois, AUXAN a contacté des grossistes de matériel médical destiné aux vétérinaires et/ou médecins et des hôpitaux (en Suisse, France et Belgique) afin de récolter du matériel médical et chirurgical de première nécessité dont du consommable (bandages, compresses, gants stériles, instrumentation chirurgicale, sutures résorbables et non résorbables, etc…) et de l’équipement médical ( endoscope, cautériseur, etc...), d’une valeur estimée à 6 000 euros, n’incluant pas l’endoscope et le cautériseur à venir.

Donation de matériel médical remise à l’équipe du refuge TEARS en Afrique du Sud, 4 Février 2014

 

 

Lettre de remerciements de la présidente refuge TEARS en Afrique du Sud suite à la donation d’AUXAN, Février 2014
Article dans presse locale, The Echo, donation association AUXAN au refuge TEARS, Février 2014 (journal hebdomadaire, tiré en 30 000 exemplaires)

 

Real Time Web Analytics